Améliorer ses performances au travail grâce au jeu d’échecs

Améliorer ses performances au travail grâce au jeu d'échecs

Peut-être vous est-il arrivé de vous demander comment vous pourriez améliorer votre performance au travail ?
Confiance en soi, concentration, mémoire, prise de décision, il est possible de renforcer vos capacités en jouant. Oui en jouant !
Comment le jeu d’échecs peut-il vous aider ?

Dans son livre “La diagonale du succès”, le Grand Maître International d’échecs américain Maurice Ashley faisait une liste des pouvoirs de ce jeu.

Les échecs permettent :

  • de développer une pensée logique ;
  • d’améliorer la capacité à résoudre des problèmes ;
  • d’améliorer l’attention et la concentration ;
  • d’épanouir l’imagination et la créativité ;
  • de développer la capacité à prévoir les conséquences d’une action ;
  • d’encourager l’autonomie et la responsabilisation de l’enfant ;
  • de favoriser la mémoire ;
  • de renforcer confiance en soi ;
  • de comprendre que c’est souvent sur le long terme que l’on est récompensé de ses efforts, et j’en passe !

Zoomons sur quelques uns de ces pouvoirs pour répondre à notre question.

Améliorer sa concentration

En effet, la concentration, ça se travaille !
Le fait de travailler la concentration permet de reprendre un certain contrôle sur sa vie et de se sentir mieux. Même si on imagine très bien que le jeu d’échecs peut améliorer la concentration, il est important de noter que cela a été démontré scientifiquement !

Michel Noir dans sa thèse (Lyon 2002), dont il a publié des résultats sur son blog, a montré que les enfants ayant suivi des cours d’échecs pendant deux ans augmentent leur capacité de concentration de 50% par rapport aux autres enfants. Les capacités de mémorisation et la logique sont aussi améliorées.

Renforcer sa mémoire

En effet une technique pour améliorer sa mémoire de travail est très sollicitée aux échecs, la mémorisation par bloc.

Nous avons l’habitude de regarder la façon dont sont protégés les Rois d’un bloc chacun, la façon dont est constitué le centre de l’échiquier par un bloc et la partie de l’échiquier opposée aux rois d’un bloc pour chaque adversaire.

Il a été montré qu’il suffit de cinq blocs pour qu’un joueur d’échecs puisse retenir une position en moins de trois secondes ! C’est également comme cela que les joueurs d’échecs parviennent à jouer à l’aveugle. Nous retenons les positions par bloc. Certains ne voient même pas d’échiquier dans leur tête !

Le jeu d’échecs permet donc de prendre l’habitude d’organiser sa mémoire par bloc et améliore tout simplement les capacités de sa mémoire.

Prendre des décisions

Au début de chaque partie et à divers stade de celle-ci, le joueur d’échecs se trouve devant plusieurs variantes et doit choisir la plus favorable. Certaines sont plus tranchantes, souvent difficiles à prévoir avec de nombreuses combinaisons, pièges, etc., peuvent être décisives et plairont aux joueurs audacieux. D’autres sont plus calmes, sans risques, et plairont aux craintifs qui hésiteront devant l’insécurité.

Le joueur d’échecs est donc en permanence face à un choix et prendra des décisions en fonction de ses calculs, de son intuition, de son tempérament…

Un fort joueur de poker américain, Mark Samuelian, estime que selon lui, c’est grâce aux échecs qu’il a est arrivé à ce niveau. Habitué des «Blitz», ces parties express de trois minutes, il confie dans les pages de The Atlantic que son addiction aux échecs a considérablement amélioré sa concentration et sa capacité à prendre des décisions rapidement.

«Je crois que l’épreuve d’avoir à prendre 40 décisions dans un jeu d’échecs de trois minutes entraîne ton cerveau à penser à un niveau plus élevé (…). J’ai arrêté de me laisser distraire par des emails et je finis sans difficulté les tâches les plus ennuyeuses.»

Booster sa confiance en soi

Une fois que vous avez appris les règles du jeu d’échecs, vous pouvez vous concentrer sur de petits exercices d’échecs simples pour gagner la partie. Ce sont des diagrammes de positions dans lesquelles vous devez trouver le ou les coups gagnant.

Résoudre le diagramme d'échecs du jour

CapaKaspa vous propose chaque jour plusieurs séries de ces diagrammes d’échecs à résoudre.

Au début vous allez vous trompez, vous recommencerez, vous vous tromperez à nouveau. Parfois vous irez même voir la solution pour comprendre, vous serez dans le cycle d’apprentissage. Puis une fois les bases acquises, très rapidement, vous trouverez votre propre solution.

Vous serez entré dans le cercle vertueux. La confiance en soi se développe ainsi, par des petites victoires, tranquillement, dix minutes par jour… Ce phénomène est très remarquable auprès des enfants dans leur construction. Mais pour les adultes, quelques jours après avoir appris à jouer et à résoudre ces exercices, vous pouvez les montrer à votre mari, votre femme, vos enfants, les faire jouer et leur expliquer la solution. C’est vous qui apprenez aux autres !

Pour la confiance, c’est un boost énorme.

Gérer son stress

Un enquête américaine menée auprès de milliers de cadres a démontré que du fait de l’hyperconnexion grandissante les capacités de concentration au travail diminuent. Cela engendre de plus en plus souvent des situations de stress.

Heureusement, en conséquence de tous les bénéfices attendus par la pratique du jeu d’échecs, en particulier sur la concentration, il est certain que vous parviendrez à maîtriser les moments déroutants de votre journée de travail.

Alors il est grand temps de commencer à pratiquer ce jeu plein de bienfaits pour améliorer vos performances au travail. S’il vous est encore inconnu suivez notre guide original pour apprendre à jouer aux échecs. Puis commencez à jouer sur notre sympathique zone de jeu d’échecs en différé.

Suggestions d'articles

Laisser un commentaire