Grenke Chess Classic 2018 – Ronde 6

Grenke Chess Classic 2018 ronde 6 Hou Yifan

Fabiano Caruana en difficulté contre Hou Yifan, les leaders se neutralisent et Viswanathan Anand battu par l’un des outsiders, c’est la ronde 6 du Grenke Chess Classic 2018. (Photo (c) Grenke Chess Classic)

Avec les pièces blanches contre Hou Yifan (en photo ci-dessus), Fabiano Caruana, l’un des trois leaders, avait une opportunité de faire la différence. Mais la partie s’est avérée très difficile pour lui et il a dû se défendre longuement pour éviter la défaite. Dans la partie la plus longue du tournoi, la joueuse chinoise n’a pas pu convertir son belle avantage dans une finale Cavalier contre Fou. Les deux autres leaders, Vitiugov et Vachier-Lagrave, qui étaient opposés n’ont pas pu se départager après une bonne défense du français.

La belle performance de la ronde est signée Matthias Bluebaum qui a pris le point complet contre l’ancien Champion du Monde, Viswanathan Anand. Le Champion du Monde actuel, Magnus Carlsen, a joué une belle partie avec Levon Aronian mais doit se contenter du partage du point. Naiditsch est l’autre vainqueur du jour contre Georg Meier qui reste donc seul à la dernière place.

Nous aurons le droit à un nouveau choc de leaders dans la ronde 7 avec la partie qui opposera Maxime Vachier-Lagrave à Fabiano Caruana. Nikita Vitiugov n’aura pas une partie facile avec les pièces noires contre Levon Aronian.

Retrouvez toutes les informations et les résumés des autres rondes sur la fiche de l’événement : Grenke Chess Classic 2018

Résultats de la ronde 6

1  GM Meier, Georg (1½) 2648 0 – 1  GM Naiditsch, A. (1½) 2701
2  GM Caruana, F. (3½) 2784 ½ – ½  GM Hou, Yifan (1½) 2654
3  GM Carlsen, M. (3) 2843 ½ – ½  GM Aronian, L. (3) 2794
4  GM Vitiugov, N. (3½) 2735 ½ – ½  GM Vachier-Lagr. (3½) 2789
5  GM Bluebaum, M. (2) 2631 1 – 0  GM Anand, V. (2) 2776

Parties de la ronde 6

La première partie à se terminer a été aussi la surprise de la journée puisque lors de la rencontre opposant deux joueurs qui n’avaient pas encore marqué leur première victoire, c’est Matthias Bluebaum qui a eu raison de Viswanathan Anand. Après la partie, Matthias a semblé perdu pour la première fois en déclarant qu’il ne savait pas comment il avait gagné la partie:

Je n’ai pas vraiment compris comment ça s’est passé – je n’ai rien compris et j’ai pensé que je n’obtiendrait rein d’autre qu’une nulle..

Cependant, après 19… Fd5? d’Anand, Bluebaum a continué à trouver tous les meilleurs coups et après 26.e4! la défaite était probablement déjà inévitable pour l’ancien Champion du Monde. Malgré l’une des victoires les plus marquantes de sa jeune carrière, Matthias reste humble:

Je suis satisfait du résultat; avec les parties pas tellement.

La rencontre du jour, Carlsen-Aronian, a été qualifié par Peter Leko comme une partie passionnante avec un fascinant débat d’ouverture. Les deux joueurs l’ont rejoint dans le studio après une lutte tendue en 52 coups, où Magnus a commenté qu’il sentait que 16…Tad8 avait été un moment clé:

J’avais plusieurs options ici, mais je ne pouvais pas déterminer lequel choisir.

Interrogé sur le fait de passer 40 minutes sur le coup 19…Fxe2 quand il avait joué rapidement tous ses coups précédents, Levon a expliqué :

Je me suis souvenu que j’avais analysé cette position, mais je ne me rappelais pas quelle était mon intention.

Il a continué en disant qu’il pensait qu’il pressait après 22…b5, mais qu’il avait ensuite fait des coups inexacts. Comme souvent avec Carlsen et Aronian, les deux joueurs ont eu l’impression d’avoir eu des chances à un moment où Magnus a conclu l’analyse avec les mots suivants:

J’aurais dû jouer 30.Dxa3 immédiatement, mais j’essayais toujours de te provoquer – avec Dxa3 je te force à faire une nulle dont je n’étais pas satisfait, mais objectivement c’est le bon résultat.

Le deuxième partie décisive de la ronde a vu Arkadij Naiditsch rebondir de ce qu’il a décrit plus tard comme l’une des pires parties de sa vie (l’occasion manquée dans la ronde 5 contre Bluebaum) et de battre un malheureux Georg Meier. C’était une partie intéressant où l’Azeri a de nouveau choisi une approche très directe en lançant son pion-h sur le plateau. Ce qui s’ensuivit fut une position avec des chances des deux côtés mais Meier finit par gâcher avec 33.cxb6?, puis 33…Db7 a forcé l’abandon immédiat.

Nikita Vitiugov a continué d’afficher un très bon niveau de jeu depuis le début du tournoi et il a encore joué pendant longtemps pour une victoire dans une meilleure finale contre Maxime Vachier-Lagrave. Le Français s’est bien défendu et un résultat nul a finalement été accepté au 68ème coup. Après la partie, Maxime a déploré qu’il ait pris beaucoup de décisions inutiles et qu’il aurait pu réduire de trois heures sa souffrance s’il avait joué 14…Cbc4 au lieu de 14…Tfd8.

Dans la partie la plus longue de la ronde (et du tournoi), Hou Yifan était tout près de battre Fabiano Caruana pour une deuxième année consécutive – avec la même Défense Petrov. La chinoise avait parfaitement joué le milieu de jeu pour obtenir une finale avec un léger avantage. Dès le 28ème coup les joueurs se sont retrouvés dans une finale avec un Cavalier et Fou sauf que Hou Yifan avait la meilleure structure de pions. Au 51eme coup, elle a échangé son Fou contre le Cavalier de Caruana et a gagné le pion en b2, mais même les plus grands experts n’ont pas été en mesure de dire si la position qui a suivi était gagnante ou nulle.

Le tournant est venu sur le coup 64, quand Fabiano a joué la gaffe 64.Fb7?? après seulement 5 secondes de réflexion, Hou Yifan a immédiatement rendu la pareille et elle n’a pris que 3 secondes pour jouer 64…a5. La superbe ligne gagnante que les deux joueurs ont raté était 64…Rd2! 65.Fxa6 Cd3+! 66.cxd3 (66.Rb1 Ce1!) d4! et il le pion ne peut plus être arrêter. Hou Yifan a essayé toutes les possibilités pour le reste de la partie mais cela n’a servi à rien et un résultat nul a finalement été convenu au coup 98, après plus de 7 heures de jeu.

Classement après la ronde 6

1  Vachier-Lagrave, Maxime 4/6 2789
2  Vitiugov, Nikita 4/6 2735
3  Caruana, Fabiano 4/6 2784
4  Carlsen, Magnus 3½/6 2843
5  Aronian, Levon 3½/6 2794
6  Bluebaum, Matthias 3/6 2631
7  Naiditsch, Arkadij 2½/6 2701
8  Anand, Viswanathan 2/6 2776
9  Hou, Yifan 2/6 2654
10  Meier, Georg 1½/6 2648

Suggestion d'articles

Laisser un commentaire