Timur Gareyev a battu le record du monde des échecs à l’aveugle

Timur Garayev record du monde simultanée échecs à l'aveugle en 2016

Timur Gareyev, un grand maître de l’Ouzbékistan, a établi un record mondial en jouant 48 parties d’échecs contre 48 adversaires différents à l’aveugle (les yeux bandés). C’est un exploit stupéfiant.

Qu’est-ce qu’une exhibition en simultanée à l’aveugle aux échecs ?

Les échecs sont un sport individuel et pour montrer leur compétence, les meilleurs joueurs donnent des exhibitions en simultanée où une personne joue contre plusieurs joueurs en même temps et passe d’un échiquier à l’autre. Dans l’exhibition en simultanée à l’aveugle (les yeux bandés), un joueur joue contre beaucoup d’opposants mais avec les yeux bandés. Il ne peut voir aucun des échiquiers et doit mémoriser toutes les positions dans sa tête, il appelle les coups l’un après l’autre.

Mis à part le Championnat du Monde lui-même, rien dans les échecs ne parle plus au grand public que les échecs à l’aveugle. Dite à un non-joueur que vous pouvez jouer une partie les yeux bandés, et vous êtes instantanément classé comme une sorte de génie.

Le champion du monde en titre Magnus Carlsen l’a fait quand il a joué contre dix adversaires sans voir les échiquiers et en les battant tous. Cela ajoute à l’aura autour de Carlsen, qui est déjà l’un des plus grands joueurs de tous les temps, ayant complété un « coup su chapeau » des titres du Championnat du Monde le mois dernier avec une victoire sur Sergey Karjakin.

Record du monde en 1947

Au cours de la première moitié du XXe siècle, on se précipita pour battre le record pour le plus de parties à l’aveugle en simultanée, jusqu’à ce qu’en 1947, le Polonais Miguel Najdorf ait établi le record à 45 échiquiers au cours d’un événement très médiatisé à São Paulo, Brésil.

Miguel Najdorf joue simultanée échecs

Miguel Najdorf joue des parties d’échecs en simultanée

Le nombre de 45 échiquiers était tellement élevé que pendant des décennies personne ne s’en est approché. Ainsi, le grand record de Najdorf remonte à 64 ans, jusqu’à ce qu’un maître allemand, Mark Lang, réalise l’exploit après des mois de préparation, portant la barre à 46 échiquiers en 2011.

L’ambition de Timur Gareyev

Cependant, un autre joueur a également eu son oeil sur le record de Najdorf: l’enthousiaste et libre Timur Gareyev. Le grand maître d’échecs basé aux États-Unis s’était déjà fait un nom avec des articles décalés partageant sa passion pour la vie, le parachutisme, le voyage, et aussi sur le jeu en simultanée à l’aveugle. Réalisant qu’il avait un talent évident pour cela, une certaine popularité, les médias s’intéressent à lui décrivant ses exercices de vélo d’appartement. Le joueur aux yeux bandés étonne.

Préparation

Gareyev a annoncé son intention de battre officiellement le record au début de l’année. Il jouerait les yeux bandés contre 48 adversaires ! Jouer dix échiquiers pour un joueur de ses compétences (il a culminé à la 68eme place mondiale en 2013) n’aurait pas été très difficile, mais ce n’était pas le nombre qu’il espérait atteindre. Il a rencontré régulièrement des spécialistes de la mémoire tels que James Jorasch, fondateur de la Science House à New York, qui participe régulièrement aux « World Memory Championships ». Jorasch explique rapidement que de tels exploits sont le résultat de la maîtrise de techniques spécialisées telles que le palais de mémoire, et pas un billet gagnant dans la loterie génétique avec laquelle il est né.

Un des obstacles inattendus sont les premiers coups joués sur l’échiquier. À première vue, c’est contre-intuitif et on pourrait penser qu’avec plus de 40 échiquiers, les positions complexes de milieu de partie seraient le plus grand défi. Cependant, la difficulté au début est peut-être plus grande parce que beaucoup d’échiquier sont soit identiques, soit presque identiques, en raison de mouvements d’ouverture répétés. Il y a un sérieux risque de confondre un échiquier pour un autre, et c’est là que des techniques comme le palais de mémoire peuvent être d’une aide énorme.

Le record du monde

La date a été fixée pour le 3 décembre 2016 à Las Vegas. Des joueurs de la région de Las Vegas, ainsi que partout dans le pays, et même quelques-uns dans le monde – grâce à des connexions en ligne – ont été apportés, et le spectacle a été mis en place avec 48 échiquiers. Incroyable ! L’un de ses adversaires, Luciano de Nilo Andrade, âgé de 92 ans, était l’un des plus grands enthousiastes devant l’échiquier, dernier survivant du record de Najdorf En 1947.

En pédalant sur un vélo d’appartement, ce qu’il explique l’aider à se sentir en contact avec son entourage, Gareyev écoutait les joueurs annonçant leur coup les uns après les autres. Pendant ce temps, il gesticulait avec ses mains et ses bras, gardant dans son esprit des images visuelles de chaque échiquier et des coups.

Timur Garayev record du monde simultanée échecs à l'aveugle en 2016

Timur Garayev sur son vélo d’appartement entouré des 48 échiquiers pendant son record du monde d’échecs à l’aveugle

Tout semblait aller tranquillement jusqu’à un moment d’horreur et d’inquiétude quand, après sept coups, une alarme incendie a été déclenchée, interrompant les procédures. Les joueurs ont quitté la salle, et un Gareyev visiblement frustré a été aidé. La tentative de record aurait-elle été abandonnée ? Le son pénétrant a duré une dizaine de minutes, tout ceux qui étaient derrière leur ordinateur ont pu vivre cela. Mais pendant tout cet incident, Gareyev n’a jamais enlevé son bandeau.

Enfin, le bruit a cessé – plus tard il a été révélé qu’il a été causé par des aliments brûlés de la cuisine – et il est revenu sur son vélo d’appartement. Après l’avoir vu reprendre toutes les échiquiers comme si rien ne s’était passé, citant parfaitement les numéros d’échiquier et les noms de joueurs, personne n’avait aucun doute qu’il réussirait.

Enfin, après presque 20 heures, il a terminé l’épreuve avec 35 victoires, sept nulles, et six défaites, accomplissant avec succès sa tentative de record du monde de 48 échiquiers avec un peu plus de 70 pour cent de taux de réussite.

Source : When chess grandmaster Timur Gareyev took on 48 opponents blindfolded over nearly 20 hours

Suggestions d'articles

Laisser un commentaire