Je deviens fou

12 sujets de 1 à 12 (sur un total de 12)
  • Auteur
    Messages
  • #259462
    JC59000
    Participant

    Je précise que sur l’application je suis au niveau 7, soit un elo de 1550 environ.

    #259463
    Sébastien JOUVE
    Maître des clés

    Bonjour, progresser aux échecs demande de beaucoup étudier.
    Avez-vous déjà un peu étudié les finales ? Cela est une étape importante pour comprendre ce jeu.
    Si vous êtes seul vous ne pourrez vous passer d’étudier avec des livres.
    Sinon il faut aussi exercer ses capacités tactique et de calcul en résolvant régulièrement des diagrammes d’échecs.

    #259469
    JC59000
    Participant

    Bonjour,
    Êtes-vous súr pour les finales ?(non pas que je doute de vous, mais j’ai plutôt une préfèrence pour les ouvertures, vu que j’aime commencer par le début).
    Je sais que c’est un handicap pour moi de ne plus pouvoir fréquenter un club mais je n’ai pas le choix. Et pourtant, j’ai vraiment envie de faire des tournois…

    #259470
    JC59000
    Participant

    Ah j’ai oublié : les finales sont pour vous la première étape pour progresser ?

    #259486
    Sébastien JOUVE
    Maître des clés

    Les finales sont la quintessence du jeu d’échecs. L’exemple de base est simplement de comprendre qu’on peut gagner avec un pion de plus et comment.
    Quand vous serez capable de jouer une partie en faisant en sorte d’avoir une finale gagnante même avec du matériel égal vous serez sûrement un joueur très fort.

    #259487
    JC59000
    Participant

    Effectivement, j’ai suivi vos conseils et je lis en ce moment un ouvrage de Stéphane Escafre.
    Et effectivement, même si j’aborde le chapitre des finales en premier (ce qui n’est pas le premier chapitre), les pions y sont.

    #259954
    JC59000
    Participant

    Petite question sans doute idiote : pourquoi commencer par les finales ? Quel est l’intérêt ? Savoir où le roi doit aller (et où il ne peut pas aller) ? Savoir comment déplacer les pièces pour mettre le roi mat ?
    Je me pose la question car pour moi, la logique semble être de commencer par les ouvertures, gambit…

    #259959
    Sébastien JOUVE
    Maître des clés

    Je ne dis pas qu’il faut forcement commencer par les finales mais que l’étude des finales est importante pour comprendre le jeu : gagner avec pion de plus est le cas le plus simple et qui illustre bien cela.
    La théorie des ouvertures ne vous servira à rien si vous êtes débutant. Juste quelques principes à respecter. Et puis il y a aussi les notions de tactique et de stratégie à aborder.
    Vous avez lu les pages « Apprendre à jouer aux échecs » du site ? C’est justement un guide qui vous donne des conseils pour étudier les échecs.

    #259960
    JC59000
    Participant

    Je vais essayer de vous montrer où j’en suis en ce moment. Peut-être pourrez-vous m’aiguiller.

    Je connais les règles du déplacement (pièces, roque, promotion…). Donc là pas de soucis.
    Je connais des techniques d’attaques (déviation, élimination du défenseur, échec à la découverte…). Mais déjà là ça se complique, puisque je connais les techniques mais mon cerveau refuse de les appliquer (bizarre, mais c’est véridique). Et pourtant, je connais les principes.

    En ce moment je joue tous les jours via une application contre l’ordinateur. Et je lis un livre que le site conseille : maitriser les ouvertures de John Watson.

    Voilà vous savez tout sur mon intimité échiquéenne.

    C’est grave docteur ?

    #260139
    Alexhiarcs
    Participant

    Bonjour, d’abord j’oriente sur ce site http://vip.generationechecsparisclub.com/vip/index.php/1-d4-blancs/ (génération V.I.P) auquel il y a des vidéos sympas qui portent un intêret pédagogique. Ensuite dans le programme chessmaster il y a aussi plein de cours qui sont bien fait pour apprendre la base du jeu ainsi que ce qui concerne la psychologie en lien avec le jeu d’échecs. Après il n’y a pas de miracle, il faut notamment développer des capacités de mémoire, de visualisation, d’endurance mentale et de concentration.

    #260145
    JC59000
    Participant

    Ok.

    Mais la mémoire c’est à dire ? Mémoriser tous les coups possibles ? Mémorisation par bloc ?
    Qu’entend tu par visualisation ?

    #260154
    Alexhiarcs
    Participant

    Pour essayer de faire simple je vais prendre l’exemple des finales de pions gagnantes (Roi + pions contre Roi + pions), d’abord il faut comprendre et apprendre la règle de l’opposition, une fois comprise et apprise il faut la capacité de mémoire pour pouvoir s’en rappeler (sinon tu seras obligé de refaire l’effort de comprendre et d’apprendre la règle de l’opposition). Ensuite il faut être capable de bouger les pièces dans ta tête (capacité de visualisation) puis faire des pauses et éliminer progressivement les mauvaises suites. Cela demande un effort de mémoire car tu dois te rappeler où sont positionnées les pièces dans ta tête et te rappeler les suites mauvaises que tu as éliminé afin de ne pas être contraint de les « recalculer ».
    Après il y a une chose qui est selon moi primordiale de développer lorsqu’on joue contre des joueurs IA, c’est le niveau tactique car sinon on peut par exemple jouer avec des pièces en plus et quand même finir par perdre la partie. Pour cela il suffit de prendre un bouquin de tactique ou des exercices de tactique par « ordi » et de d’abord regarder toutes les solutions (en les comprenant) puis après de les refaire, ton cerveau va mémoriser des schémas tactiques ce qui fait que quand tu joueras tu vas penser naturellement à des idées de coups tactiques et tu vas trouver sans trop de difficultés des lignes ou des coups tactiques qui existent dans tes positions.

12 sujets de 1 à 12 (sur un total de 12)
  • Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.

Annonces