Pourquoi les échecs continuent-ils d’exister ?

Ce sujet a 4 réponses, 5 participants et a été mis à jour par  Alexhiarcs, il y a 4 mois et 2 semaines.

5 sujets de 1 à 5 (sur un total de 5)
  • Auteur
    Messages
  • #255054

    CC
    Participant

    Bonjour, je me posais une question sur ce jeu que j’aime tant.

    En effet, j’ai toujours aimé ce jeu parce qu’en plus de demander esprit tactique et bonne mémoire, il demande de la créativité. Mais comme disait Fisher, aux échecs on est à la recherche d’un vérité intrinsèque au jeu: une fois l’ouverture passée, on cherche à chaque fois LE bon coup pour gagner, il n’y a qu’une seule combinaison.

    Mais alors, avec les progrès informatique aujourd’hui, tous les experts s’accordent à dire qu’il n’y a plus aucun intérêt à faire des match machines-humains, car ” ce serait comme demander à un sprinter de défier un train “.

    Mais dans ce cas-là, si la machine a trouvé cette vérité, si l’homme ne peut plus innover pour gagner, pourquoi le jeu existe-t-il encore et peut-on encore considéré qu’il demande de la créativité, si des composants électroniques peuvent battre n’importe qui?

    S’il continue à exister uniquement pour divertir les hommes entre eux, c’est bien triste.

    #255055

    Sébastien
    Admin bbPress

    Bonjour,

    tout d’abord je vous remercie pour votre sujet qui ouvre un débat passionnant.
    Moi je ne vois pas les choses comme ça. Oui il n’y a pas d’intérêt à voir s’affronter les GM humains et les moteurs d’échecs. L’affaire est pliée.
    Mais les échecs entre humains restent une activité dans laquelle les joueurs font des erreurs, certains en font moins que d’autres et sont les plus forts.
    Il y a des composantes physiques et psychologiques qui entrent en jeu.
    Je ne comprends pas pourquoi cela devrait s’arrêter parce que des machines sont plus fortes.

    #255078

    creachess
    Participant

    Bonjour,

    En effet, les échecs restent un art et une distraction extrêmement plaisante 🙂

    Cela dit, ce jeu est avant tout un formidable outil pédagogique pour les jeunes esprits afin de développer la mémoire, la concentration, l’esprit d’initiative, apprend à faire des choix et les assumer, etc.

    C’est un jeu qui doit continuer à exister pour le développement, la beauté du jeu et le plaisir que l’on prend à jouer (peut-on réellement remplacer du Nutella par une simple tablette de chocolat ??? ^^).

    Il est plaisant de voir des joueurs comme Karpov qui joue comme un serpent et arrive à étouffer ses adversaires avec un jeu bien spécifique que des machines ne pourraient reproduire. Esprit logique d’un CPU contre esprit retord d’un fort joueur d’échecs ! Le plaisir n’est pas le même 🙂

    En tout cas, merci d’avoir lancé le débat qui devrait passionner un bon nombre d’entre nous 😉

    #255126

    wildwind
    Participant

    Bonjour à tous,

    Je me permets d’intervenir au sein de cette discussion car la question qui est posée me pousse à penser que je peux peut-être trouver mon bonheur ici.
    Je me présente, je suis jeune artiste en dernière année des Beaux-arts de Paris et suis à la recherche d’un joueur d’échec aguerri qui pourrait m’accompagner dans l’avancée d’une réflexion que j’ai à propos de ce jeu. Mon cerveau ne se suffisant pas à lui-même, il me faudrait l’aide d’un joueur confirmé afin que je puisse résoudre l’énigme que j’ai en tête. Si l’art vous intéresse, je serais heureuse en contrepartie de vous faire découvrir mon univers. Un grand merci par avance.
    Vous pouvez me contacter directement par le biais de cet email : ellimac-reuas@hotmail.fr.

    Bonne journée à tous 😀

    #259608

    Alexhiarcs
    Participant

    Pour commencer il faut prendre note qu’aucun programme n’a trouvé une vérité intrinsèque du jeu permettant de savoir si la position de départ avec les blancs est gagnante, nulle ou perdante. Après même si dans 25 ans il y aurait un programme qui aurait résolu l’équation du jeu d’échecs, encore faudrait-il que l’espèce humaine ait les capacités de mémoire pour pouvoir en tirer parti. Par exemple Vladimir Kramnik a imposé comme condition de match d’avoir la possibilité de pouvoir consulter la bibliothèque d’ouverture du programme qu’il a affronté. Ce qui signifie que même s’il a une bonne mémoire il n’arrive pas forcément à connaître toute l’encyclopédie des ouvertures.

    Ensuite j’ai l’impression que les matchs human vs computer ont quelque chose de faussé en raison du fait que la machine à une grande encyclopédie d’ouverture en plus d’avoir la possibilité d’utiliser une grosse base de donnée, ce qui fait qu’en somme elle récite plus qu’elle ne joue. Après il faut savoir ce que l’on cherche mais si on cherche simplement à savoir si la machine peut battre un GMI du top mondial il me paraît important de lui enlever son répertoire d’ouverture et sa base de donnée afin qu’elle joue “réellement” la partie.

5 sujets de 1 à 5 (sur un total de 5)

Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.

Suggestions d'articles