Construire un répertoire d’ouvertures aux échecs

Les ouvertures aux échecs

Dans notre progression aux échecs il arrive le moment où pour prévoir il devient nécessaire de construire un répertoire d’ouvertures.

Dans un premier temps nous avons vu qu’il fallait surtout se contenter d’appliquer 3 grands principes de base dans l’ouverture (Phase 1) :

  • développer ses pièces,
  • occuper le centre,
  • mettre son roi à l’abri.

Ensuite nous avons essayer de construire un répertoire d’attaque pour parfaire ses aptitudes tactiques (Phase 2).

Pourquoi un répertoire d’ouvertures ?

Position initiale d'une partie d'échecsMaintenant vous commencez à percevoir les limites de votre stratégie, vos adversaires se défendent mieux et vos gambits ou autres sacrifices vous coûtent trop cher. Il va falloir vous construire un répertoire d’ouvertures plus consistant pour passer un nouveau cap (Phase 3).

L’objectif du répertoire d’ouvertures est de minimiser les mauvaises surprises et naviguer en terrain connu. Mais pour commencer il va falloir faire un choix et s’y tenir. Ce dernier point n’est pas le plus difficile. Quoi qu’on se laisserait bien tenter par un peu de variété.
Non, ce qui pose de gros problème, c’est de choisir les lignes de jeu que vous allez devoir appliquer avec les blancs et avec les noirs.

La plus grande difficulté vient du fait que pour choisir il faut avoir une vision d’ensemble des ouvertures. De plus il faut se connaître soit même, savoir à quel type de jeu on aspire : vous aimez jouer des finales, vous aimez les positions dynamiques et complexes pleine de possibilités combinatoires ? Vous avez l’âme d’un défenseur ou d’un attaquant ?

Selon le cas, avec les noirs, en réponse à 1.e4 vous allez vous orienter vers une Défense Caro-Kann (1. … c6) à la réputation solide ou dans les méandres vertigineux d’une Défense Sicilienne (1. … c5).
Avec les blancs vous devrez éventuellement choisir entre les 2 grandes options : 1.e4 ou 1.d4.

Selon le temps dont on dispose, il sera aussi intéressant de chercher à limiter le champ d’étude nécessaire ou à explorer la théorie des ouvertures dans l’Encyclopédie qui leur a été dédiées.

Encyclopédie des ouvertures d’échecs

L’Encyclopédie des ouvertures d’échecs (Encyclopaedia of Chess Openings, ECO) est une publication en cinq volumes de la maison d’édition serbe l’Informateur d’échecs qui reprend les principales ouvertures connues dans le jeu. Elle utilise un code de classification des ouvertures, appelé code ECO, qui a été repris par d’autres publications et fait aujourd’hui figure de standard international.

L’Encyclopédie des ouvertures d’échecs comprend 5 volumes (A, B, C, D, E), et connaît des mises à jour régulières. Les volumes sont répartis de la façon suivante :

Volume A

A0 : ouvertures de flanc diverses
A1 à A3 : ouverture anglaise
A4 à A7 : défenses Benoni et indiennes diverses
A8 et A9 : défense hollandaise

Volume B

B0 : débuts semi-ouverts divers
B1 : défense Caro-Kann
B2 à B9 : défense sicilienne

Volume C

C0 et C1 : défense française
C2 à C5 : débuts ouverts divers
C6 à C9 : partie espagnole

Volume D

D0 à D6 : débuts fermés et gambit dame
D7 à D9 : défenses Grünfeld et néo-Grünfeld

Volume E

E0 : ouverture catalane
E1 : défenses bogo-indienne et ouest-indienne
E2 à E5 : défense nimzo-indienne
E6 à E9 : défense est-indienne

Nous ouvrirons progressivement une fiche dédiée à chacune des grandes ouvertures. Restez connecté 😉

Suggestions de lectures

  

Suggestions d'articles