Championnat du Monde féminin 2020 : partie 5

Championnat du Monde d'échecs féminin 2020 partie 5

Aleksandra Goryachkina n’a pas attendu pour recoller au score dans le Championnat du monde d’échecs féminin 2020 en remportant la cinquième partie juste après sa défaite. Résumé, partie, photos… (Photos (c) Lewis Liu)

Avant aujourd’hui, Aleksandra Goryachkina n’avait jamais battu Ju Wenjun. Même, avant le match, la GM russe n’a jamais eu une meilleure position contre la Championne du Monde dans aucune de leurs parties. Cependant, Goryachkina est une très jeune joueuse encore en plein développement et dans les premières parties de ce match elle a montré qu’elle pouvait mettre Ju Wenjun dans les cordes.

Dans ce contexte, la défaite de Goryachkina lors de la quatrième partie a été une douche froide pour les fans russes, mais la Challenger n’a montré aucun signe de déception. Et après une journée de repos, elle est revenue devant l’échiquier prête à se battre.

Goryachkina semble avoir surpris son adversaire avec 1.c4, ce qui a envoyé Ju Wenjun dans une courte réflexion. Lors de l’Ouverture Anglaise qui a suivi les joueuses ont opté pour des lignes très tendues et Ju Wenjun a joué la première nouveauté avec 12…Fe4. Cela semblait avoir sorti Goryachkina de sa préparation et les Noirs ont rapidement obtenu une position très prometteuse.

Mais face à un 16.Db5 +, Ju s’est égaré avec Dd7, optant inutilement pour une variante dans laquelle les Blancs ont l’avantage de la qualité et les Noir ayant une compensation sous la forme d’un pion très désagréable. En analyse Goryachkina pensait que Ju Wenjun avait simplement perdu la qualité.

L’ordinateur donnait alors un avantage considérable pour les Blancs. La partie était presque terminée pour lui. Il semblait que cette cinquième partie suivrait le scénario des parties 1 et 3 où la Russe a obtenu des positions confortables après les ouvertures mais a gâché ses chances avec quelques petites imprécisions juste avant le premier contrôle de temps. Dans la partie du jour, après 29…g6? et 31.RTxf7? cela semblait se diriger vers une nulle, mais une grave erreur de Ju Wenjun (34…Cc6 ??) a permis aux Blancs de consolider leur avantage et les Noirs ont abandonné quinze coups plus tard.

Avec la victoire d’aujourd’hui, Goryachkina a démontré au monde qu’elle reste dans le match et qu’elle est la Challenger légitime. Il ne reste plus qu’une partie à jouer à Shanghai avant que le match ne quitte la Chine et prenne la direction de Vladivostok en Russie.

Championnat du Monde d'échecs féminin 2020 partie 5 fin

Poignée de mains qui conclue la partie sur la victoire de la Challenger (Photo (c) FIDE)

Retrouvez toutes les autres informations sur la fiche de l’événement : Championnat du Monde féminin 2020.

Suggestion d'articles

Laisser un commentaire